Retour à la liste

Samedi 4 juillet s'est déroulée la visite des parcs éoliens de Aulnois, Fossieux et de Malaucourt !

31/07/2020
Actualité

8h45 : Départ pour la visite des parcs depuis la salle communale de Valfroicourt

Dans le respect des mesures sanitaires en vigueur, une vingtaine de participants est montée dans le car aux côtés de NORDEX France et de l’équipe concertation de Mazars, pour se rendre aux parcs éoliens de Aulnois-sur-Seilles, Fossieux et de Malaucourt.

Ces deux parcs éoliens très proches comptent 13 éoliennes pour une puissance installée de  31,2 MW.

 

Une journée riche en partages et en apprentissages !

projet éolien des baumes nordex france mazars concertation

9h30 : quelques questions dans le bus !  

« Les éoliennes que nous allons voir aujourd’hui et celles qui seront installées sur le projet des Baumes sont-elles les mêmes ? »

Non, les éoliennes que nous allons voir aujourd’hui, ainsi que celles d’Esley, sont des N117, (117m de diamètre de rotor). Leur hauteur totale est de 150m en bout de pale et leur puissance installée de 2,4MW. Les éoliennes que nous pourrions installer sur le projet des Baumes sont plus puissantes et plus hautes. Le modèle (N133 ou N149) n’est pas encore connu mais la puissance installée sera très probablement supérieure à 4MW par éolienne. Sur d’autres territoires, nous pouvons même installer des éoliennes qui montent maintenant au-delà de 200m de hauteur, afin d’en installer moins, pour une puissance totale des parcs plus importante.

 « Peut-on monter au sommet des éoliennes ? »

Nous n’arrêtons les éoliennes qu’en cas de nécessité, puisqu’un arrêt prolongé implique un manque à gagner important dans la production d’électricité. Nous ne pouvons pas les arrêter pour une visite. En revanche, lors de l’inauguration d’un parc, il est possible d’entrer à l’intérieur et de monter au sommet d’une éolienne.

10h30 : Premier arrêt au pied d’une éolienne

Question : « Le bruit est-il fonction du vent ? »

Le bruit entendu au pied de l’éolienne correspond au bruit des vibrations mécaniques entre le vent et les pales qui l’interceptent couplé à un bruit de fond émis par le moteur de la génératrice, principalement à basse fréquence. Ce-dernier n’est plus perceptible à 500 mètres de l’éolienne (distance réglementaire d’éloignement des premieres habitations). Le bruit dépend de la vitesse et de la direction du vent, ainsi que du relief. En fonction des orientations du vent, il est possible de brider une éolienne afin que les habitations à proximité du parc ne l’entendent pas.

Question : « A quoi servent les plateformes ? »

Les plateformes sont construites afin de faciliter l’assemblage des éoliennes. Elles permettent aussi de faciliter la maintenance du parc, la taille de celles-ci est fonction du terrain et de la hauteur des éoliennes. Ici, les plateformes correspondent à un rectangle de 40 mètres sur 30 mètres.

projet éolien des baumes nordex mazars concertation

nordex mazars concertation projet éolien des baumes

11h15 : 2ème arrêt à 500 mètres de l’éolienne puis à 750 mètres afin d’expérimenter et de comparer les niveaux de bruit à ces différentes distances.

Question : « Quelle est la vitesse des pales ? »

Les pales peuvent tourner jusqu’à 14 tours par minutes maximum. Le nombre de tour est fonction de la vitesse du vent. La vitesse idéale pour le fonctionnement du parc est de 40km/h.

La maire de Fossieux est ensuite venue à la rencontre des participants pour partager avec eux l’expérience lors du processus de développent du parc d’Aulnois-sur-Seilles et Fossieux. La phase de développement du projet éolien d’Aulnois-sur-Seilles et de Fossieux a débuté en 2012, la phase de chantier s’est, quant à elle, terminée en 2018. La commune de Fossieux compte deux éoliennes sur son territoire.

Question : « Quel est l’avis et le ressenti des habitants ? »

Réponse de la maire de Fossieux : Quelques habitants étaient positionnés contre avant la construction du parc. Depuis qu’ils vivent à côté, la majorité s’est habituée mais il reste quelques personnes opposées. Quand on est dans le village, le bruit des éoliennes est perceptible certains jours, selon le sens du vent, mais celui-ci reste très léger.

Question : « Quelles ont été les retombées pour la commune ? »

Réponse de la maire de Fossieux : Les retombées sont arrivées une fois la construction achevée et la mise en fonctionnement du parc. Avec la somme perçue, nous avons refait l’assainissement et les chemins communaux. Une bourse aux arbres a également été proposée aux habitants volontaires afin de masquer la vue sur le parc depuis leur habitation.

projet éolien des baumes nordex mazars concertation

12h30 :  Il est temps d’aller déjeuner avant de rentrer à Valfroicourt à temps pour l’atelier de co-construction n°3 !

Pour retrouver l’ensemble des échanges réalisés pendant la visite, rendez-vous sur le compte-rendu de l’atelier de concertation n°3.

Enregistrez-vous ou connectez-vous pour commenter

Se connecter / S'enregistrer